Jolinar galopait dans la vallée avec ses frères et sœurs, heureuse. La nature sage du printemps abrite oiseaux et singes miniatures. Eternia lui annonce que l'ambassade de vénus souhaite par le pouvoir des fées, mettre Jolinar enceinte d'un extraterrestre, dans le but d'obtenir un enfant capable de survivre au delà du système solaire pour sauver un peuple lointain en difficulté. Un homme de l'amour encore vierge est choisit pour un premier essai. C'est un bonheur vif que ressent Jolinar. Antoine sort du vaisseau et envoute Jolinar en chantant pour elle. C'est leur première rencontre. Les hommes de la planète de l'amour sont réputés pour être à la fois un grand soutient et toutes jouissances des humaines. Ils s'enlacent et le soufle de Jolinar, délicieuse fragrance enchante Antoine qui la caresse délicatement, comme un fin et léger plaisir qui entre doucement au dedans.

 

Soudain, le ciel enluminant autour d'une belle femme, Eulia, la daulphin girl. Antoine sent poindre en son sein un amour qui prend possession de lui, c'est le coup de foudre. La longue senteur des sentiments d'Antoine imprègne le parfum de sa bouche. Eulia l'embrasse sulfureusement. Un cris surgit et Jolinar avait disparu.

 

Elle ne sait où elle est, les yeux dans l'obscurité d'une cave, elle ne resta pas seule longtemps. Un homme torse nu avec un regard ambitieux approche d'elle, semblant décidé et avide. Il lui confie son histoire. Suite à la mort de son épouse, il a voulu oublier ce déchirement en flirtant avec le peuple des licornes, mais il ne pouvait pas les quitter sans pleurer, alors il enleva Eustache, le mâle dominant. Par la suite il tenta de le corrompre pour qu'il fasse un enfant avec diverses prostituées qu'Eol trouvait dans les ruelles de sa ville sorcière. Eustache était meurtri et totalement fidèle, loyale dans sa moelle, preux dans sa gloire. Voila une décennie qu'il est prisonnier, l'esprit de Dieu faisant battre son cœur pour l'éternité.

 

Eol menace Jolinar, il lui dit qu'elle doit calmer Eustache pour qu'il puisse continuer ses expériences sur lui. Elle rencontre donc son mâle et comprend sa douleur et sa folie que rien ne pourrait maîtriser. Alors elle entre dans une soumission exacerbée et elle se déshabille pour lui plaire franchement. De révérence, en génuflexion, d'ouverture torride, en écart facial, elle se caresse et réagie à chaque battement de cil de son alter ego par un sincère crescendo. Elle lui dit des mots tendre. Eustache, voit ses prières exhaussées, tout ses sens capturés dans le flux de l'amour ; il se jette sur Jolinar pour la violer ;alors Eol tire au fusil un calmant, puissant sédatif... Jolinar faisait le maximum pour séduire et apaiser l'esprit d'Eustache mais ce qui était plus médical que sexuel et Eol le comprennait.